Breakfast After Noon

Rob et Louise, deux jeunes trentenaires d’une petite ville des West Midlands, en plein centre de l’Angleterre, sont sur le point de se marier lorsqu’ils sont licenciés par la manufacture de faïences qui les employait tous les deux. Rob et Louise réagissent très différemment. Louise entame tout de suite des recherches pour trouver un autre emploi. Rob n’accepte pas son licenciement, se refuse à changer d’employeur, et encore plus de métier. En plein déni, il cache son licenciement à sa famille et à ses amis et sombre dans la dépression. Leur relation se dégrade au fur et à mesure jusqu’à peut-être menacer leur couple. Initialement publié dans la collection Casterman Ecritures il y a 15 ans et depuis longtemps indisponible, Breakfast After Noon est le premier roman graphique d’Andi Watson publié en France. On retrouve la patte de cet auteur sensible à la peinture des relations amoureuses et au réalisme social et avec en toile de fond la crise économique post-thatcherisme qui a frappé de plein fouet les régions industrielles anglaises. Avec la publication de Breakfast After Noon, la totalité des œuvres de cet auteur incontournable de la scène anglaise est désormais au catalogue des éditions çà et là, avec Slow News Day, Rupture, Little Star et Points de Chute.

Suite du résumé